Gestion des dépenses

L’incertitude peut certes être troublante, mais elle permet aussi d’envisager positivement le changement. Ce changement va vous permettre d’optimiser votre programme de voyage pour contrôler les coûts et offrir une expérience de voyage optimale. Il est essentiel de revoir les partenariats avec les fournisseurs, d’utiliser les données et considérer des alternatives.

Programmes de vols

À la suite de la pandémie COVID-19, la capacité mondiale des compagnies aériennes a diminué de 80 % par rapport à 2019 (près de 90 % pour les vols internationaux). Le retour des transports aériens devrait être progressif et lent en commençant par les vols internes, puis les vols internationaux. Dans cet environnement compétitif, les compagnies aériennes se battent pour survivre.

Nombre d’entre elles vont reprendre leurs activités, mais leur réseau pourrait considérablement se réduire. Nous espérons donc voir une consolidation au sein de l’industrie, en particulier en Europe et en Asie. Comme nous l’avons appris par le passé, la consolidation réduit la concurrence sur le marché en augmentant le nombre de routes monopolistiques dans un programme guidé par l’entreprise.

Qu’est-ce que cela signifie pour les programmes concernant les vols ? Comment les fournisseurs de services aériens privilégiés traversent-ils la crise ? Certains d’entre eux risquent-ils de faire faillite ? Comment cette baisse du niveau de concurrence influera-t-elle sur la garantie des programmes de voyage, le prix moyen des billets et l’effet de levier auprès des fournisseurs de services aériens ?

Comment vous préparer à la nouvelle industrie aérienne ?

Commencez par évaluer le niveau de risque avec les principaux transporteurs. Informez-vous sur le risque d’immobilisation au sol, compte tenu de leur solvabilité, de l’aide gouvernementale et de l’incidence sur le réseau dû à la fermeture des frontières et aux règlements de sécurité. Le champ d’application de l’évaluation des risques devrait également s’étendre aux compagnies aériennes non privilégiées, car elles peuvent avoir un effet direct sur le niveau de concurrence des marchés des services aériens.

Suivez les changements actuels et futurs des réseaux des principales compagnies aériennes. La plupart des compagnies aériennes ne se redresseront pas complètement avant deux ou trois ans, ce qui signifie que les transporteurs reprendront leurs activités avec un réseau réduit de vols et de destinations. Pendant cette période de lente reprise, certains fournisseurs privilégiés pourraient ne plus être capables de couvrir entièrement les besoins en voyages sur certains marchés. Le suivi de ces changements de service sera primordial pour adapter le programme de voyage et rechercher éventuellement d’autres fournisseurs. L’utilisation d’un outil tel que Air Fare Predictor de Advito vous permettra de suivre quotidiennement l’évolution des vols à réserver, les changements de capacité des sièges et les futurs points de fixation des prix.

Une fois que les voyages d’affaires se multiplieront, vous devrez adapter votre empreinte mondiale au nouveau paysage industriel afin d’obtenir une garantie optimale et des prix compétitifs au fur et à mesure que le programme se reconstruit. Ce processus nécessitera des négociations permanentes avec les fournisseurs pour protéger vos itinéraires principaux contre des prix volatils ou non concurrentiels.

En plus des économies, vous pouvez également demander aux compagnies aériennes partenaires la façon dont elles peuvent contribuer à une réussite mutuelle tout en restant fairplay. Si besoin, ajoutez des points de négociation supplémentaires concernant les remboursements, les crédits et les bons de transport, et préconisez la suppression de la surcharge de carburant et de distribution. Revoyez aussi les mesures de santé et de sécurité pour rassurer les voyageurs sur le transport aérien et, surtout, n’utilisez pas le processus traditionnel de demande de propositions pour le transport aérien. Dans un monde post-COVID-19, l’agilité sera un facteur clé de réussite pour les programmes de voyage.

Programmes hôteliers

Comme pour l’industrie aérienne, l’industrie hôtelière va continuer de changer après la COVID-19. Bien que les économies restent importantes, la propreté et la sécurité seront la priorité. Les chaînes d’hôtels font face à la COVID-19 avec différents programmes, protocoles et partenariats en matière de propreté.

Tout le monde se pose les mêmes questions. Quel est l’incidence de la COVID-19 sur les programmes hôteliers guidés ? Qui va négocier les tarifs ? Au lieu de nous approvisionner, devrions-nous envisager d’élargir nos tarifs indéfiniment ?

Nous avons discuté avec les équipes de vente des chaînes d’hôtels étape, notre clientèle et nos collègues pour connaître leur avis sur ces différentes questions. Et comme nous avons élaboré une stratégie pour une industrie avide de réponses, nous avons pris en compte les différents points de vue, notre expertise approfondie en matière de conseil et les données que nous continuons à recueillir sur les tendances du marché.

Quelle est notre stratégie pour l’avenir des programmes hôteliers ?

Dès les mois de janvier et de février, nous avons constaté une forte baisse de l’activité en APAC ; jusqu’à -50 % d’une année sur l’autre pour certains marchés. En avril, le reste du monde se trouvait dans la même situation. À New York, l’épicentre de l’épidémie aux États-Unis, les tarifs d’avril 2020 ont baissé de 40 à 45 % par rapport à avril 2019. Ces tarifs décroissants signifient que les tarifs statiques ne sont plus compétitifs.

Nous avons donc développé une stratégie pour la transition vers l’ère des voyages post-COVID-19. Ce n’est certainement pas le seul chemin possible, mais pour nous, il s’agit de la meilleure option. Elle couvre tous les aspects ; de l’approvisionnement au bien-être du voyageur, en passant par la création d’un processus de réservation permettant de prendre des décisions d’achat intelligentes et le devoir de diligence. Cette stratégie tient compte des limites de temps et de ressources des hôteliers, mais permet également aux entreprises de jouer un rôle actif dans la gestion de leurs programmes hôteliers.

À partir d’aujourd’hui, préparez vos outils avant que la décision de voyager ne soit prise. Mettez à jour votre outil de réservation en ligne et ajoutez des objectifs de tarifs. Devise your Health, Safety and Duty of Care Strategy. Lorsque vous établissez votre calendrier, déterminez à quel moment vous devez lancer votre demande de proposition pour l’hôtel. Nous vous recommandons de procéder au lancement lorsque votre entreprise estime que le voyage est imminent. Ne considérez pas le processus de demande de propositions comme une approche traditionnelle. Soyez dynamique dans vos demandes. Il ne s’agit plus seulement d’approvisionnement, mais d’une gestion active permanente de votre catégorie d’hôtel.

Les voyageurs d’affaires estiment que les mesures hôtelières suivantes sont les plus importantes :

Des mesures d’hygiène renforcées

Un accueil et un enregistrement en ligne et des clés de chambre numériques

Des masques pour les clients et les employés

Source : Enquête en ligne de BCD Travel sur la recherche et l’innovation auprès de 1 260 voyageurs d’affaires, mai 2020

Programme pour les transports terrestres

Tout voyageur a besoin d’un transport terrestre pendant son déplacement, qu’il s’agisse d’une voiture de location, d’un chauffeur, d’un service partagé ou d’un taxi. La plupart des services de transport terrestre ne reçoivent pas de soutien financier de la part du gouvernement à la suite de la COVID-19. Cette industrie a un coût fixe élevé et un investissement en capital important ; lorsque les voitures ne roulent pas, l’argent ne rentre pas. C’est donc l’occasion pour vous de réévaluer votre stratégie de transport terrestre. Avec une offre importante et une demande faible, ces entreprises sont prêtes à revoir leurs contrats. Ils doivent couvrir leurs frais fixes.

Pour une vision exhaustive au niveau du terrain, accédez à l'article

"Ground Insights"

récemment publié par Advito.

Les voyageurs sont en train de changer leurs habitudes. Au lieu de prendre les transports publics, ils optent pour des voitures de location ou des véhicules personnels. De nombreux voyageurs ne veulent pas prendre l’avion ; sur des itinéraires pour lesquels ils avaient l’habitude de prendre un vol, ils choisissent désormais d’utiliser les transports terrestres. Un trajet de huit heures en voiture pourrait bien être le voyage de demain. Lorsque vous envisagez votre stratégie de transport terrestre, vous pouvez prévoir une augmentation substantielle du volume, qui à son tour augmentera votre pouvoir de négociation avec les fournisseurs. Toutefois, bien que les tarifs soient négociables, le devoir de diligence, la santé et le bien-être ne le sont pas. Tous les fournisseurs, y compris les transports terrestres, doivent faire l’objet d’un contrôle approfondi. Vous devez donc revoir les protocoles de sécurité et mettre au point un processus pour les vérifier à chaque voyage. Chaque facteur de risque doit être revu dans le cadre de cette analyse. Votre fournisseur a-t-il une bonne stabilité financière ? À quelle fréquence les conducteurs sont-ils soumis à des tests pour la COVID-19 ? De quoi les voyageurs ont-ils besoin pour se sentir en sécurité ?

Transports ferroviaires

En Europe et en Asie au cours des 20 dernières années, les voyages en train ont pris une place importante dans la société. Cette évolution s’explique par la préférence des voyageurs d’affaires pour le train plutôt que pour l’avion pour les voyages de moins de trois heures, par le développement des services de train à grande vitesse (TGV) et par les initiatives ‘’vertes’’ des entreprises visant à réduire les émissions de carbone. Le transport ferroviaire est en pleine croissance. De plus en plus de pays investissent dans les infrastructures de TGV, notamment le Maroc, l’Arabie saoudite et la Turquie. La Chine, où se trouve le plus grand réseau ferroviaire du monde, ajoute des milliers de kilomètres de voies chaque année. En retour, nous nous attendons à une augmentation de la part de marché des transports ferroviaires, avec de nombreux nouveaux avantages qui attireront les voyageurs :

  • L’expérience à bord Les voyageurs perçoivent un certain nombre d’avantages liés à l’expérience ferroviaire : distance sociale plus facile, liberté de se déplacer pendant le voyage, air frais des fenêtres, cabines silencieuses pour plus de tranquillité. Selon diverses enquêtes, la tolérance des voyageurs pour les longs trajets en train pourrait augmenter jusqu’à cinq heures, ce qui signifie une plus grande utilisation de ce mode de transport.
  • Des prix intéressants et un moyen de transport optimisé Déjà souvent moins cher que l’avion, le transport ferroviaire peut devenir encore plus compétitif, surtout si les gouvernements continuent à le promouvoir. Si les compagnies aériennes continuent d’avoir les sièges du milieu vides, cela pourrait entraîner un avantage de prix encore plus important pour le transport ferroviaire. Les voyageurs apprécient également la commodité des déplacements de centre-ville à centre-ville.
  • Durabilité et écologie Le transport ferroviaire est généralement considéré comme le moyen de transport le plus « vert ». Cela est particulièrement vrai dans les pays où l’électricité alimente les réseaux à grande vitesse.

Les conséquences de la pandémie

Webinaire : comment augmenter les flux de trésorerie ?

Vous attendez que l’activité du secteur du voyage reprenne ? Utilisez votre temps pour récupérer de l’argent ! Dans ce webinaire, nos experts vous expliquent comment répondre aux défis de flux de trésorerie en utilisant l’une des plus grandes catégories de dépenses de votre entreprise : les voyages et les notes de frais. Écoutez nos experts et apprenez à :

  • Augmenter les liquidités grâce aux possibilités de remboursement des compagnies aériennes
  • Optimiser votre perception de l’impôt pour augmenter votre flux de trésorerie
  • Repenser votre stratégie de paiement en fonction de l’évolution des comportements de paiement

Ce que vous pouvez faire

Checklist pour la gestion des dépenses

Les mesures prises par BCD Travel

Offrir des tarifs flexibles sur les réservations d’hôtel pour tenir compte des modifications potentielles

Travailler avec les Travel Managers pour revoir les programmes des fournisseurs et y apporter des changements significatifs

Augmenter les flux de trésorerie grâce à diverses options de récupération et de remboursement

Consolider les informations pour en faire des ressources claires et exploitables

Communiquer les politiques voyage et les exigences des fournisseurs en matière de santé et de sécurité

Les mesures de santé et de sécurité sont devenues la priorité absolue des voyageurs. Intégrer ces éléments dans les stratégies de sourcing est essentiel pour gagner leur confiance. »

—Jorge Cruz

Executive Vice President, Global Sales and Marketing, BCD Travel

Politique de voyage

Comment préparer vos voyageurs à l’idée de reprendre les déplacements professionnels ?

image

Connectez-vous sur la plateforme BCD Connect pour discuter avec les experts de BCD Travel, travailler avec vos collègues, accéder à des ressources pour vous aider et rester informé de l’actualité du secteur.